Octobre 2017 - Genmaicha de Kaga

Nous avons sélectionné un Genmaicha (玄米茶) de Kaga (加賀), dans la préfecture d’Ishikawa (石川).

Genmaicha Set

Genmaicha

On peut dire du 
Genmaicha (玄米茶) qu'il fut le premier thé vert aromatisé, par l'ajout de riz brun ou « genmai (玄米) » en japonais. Le riz brun se marie bien au thé vert. Le Genmaicha a un goût frais et corsé à la fois, une douceur ainsi qu’une puissance : il est bien équilibré. Lors du changement de saison, quand on commence à sentir un peu le froid, le Genmaicha s’infiltre en nous et nous détend grâce à l’arôme grillé provenant du riz brun.

Ce Genmaicha est réalisé en utilisant du riz gluant local, torréfié puis mélangé avec du Sencha (煎茶) selon les méthodes et proportions propre à son producteur. Vous pouvez aussi regarder le blogpost de janvier 2016 pour la production du Genmaicha. Tous les thés de ce producteur sont annoncés avec une durée de vie courte  à peine 3 mois, car il veut que ses thés soient dégustés frais, dans des conditions optimales. Mais vous pouvez bien sûr consommer ce Genmaicha au-delà de 3 mois, sans risque aucun.

Le producteur est Maruhachi Seichajo Co., Ltd. Nous vous avons déjà présenté leur Bōcha auparavant, en novembre 2015. Il a plus de 150 ans d’histoire, depuis le début de l’époque Edo (1863) : n'hésitez pas à regarder leur spot publicitaire pour célébrer le 150ème anniversaire de leur fondation.

Maruhachi Seichajo Co.

Maison de thé de Maruhachi Seichajo Co., Ltd

Les jours du thé au Japon

Il y a beaucoup d'événements dans le marché du thé pendant les mois d’octobre et de novembre car il y a deux journées consacrées au thé japonais en octobre : le 1er octobre et le 31 octobre. Il y a cependant 4 autres journées pour le thé dans l’année ; le 2 mai pour le thé vert, le 1er novembre pour le thé noir, le 6 février pour le matcha, etc. À croire que les Japonais aiment bien inventer « le jour de… ».

Premier octobre : une grande cérémonie du thé à Kitano (Kyōto) a eu lieu en 1587 sur ordre de Toyotomi Hideyoshi (豊臣 秀吉), puissant daimyō et deuxième des trois unificateurs du Japon durant la période Sengoku. Toutes les personnes connaissant le thé parmi les seigneurs, le peuple ou les étrangers ont pu y participer et offrir du thé à Toyotomi Hideyoshi.

31 octobre : le jour du retour de Eisai (栄西) de Chine. Il était un maître zen, et est l’ancêtre du thé vert. Il a rapporté du thé de Chine et a fondé la culture de la consommation du thé au Japon.

Pour information, le jour du Genmaicha est également le premier novembre, le même jour que le thé noir. Comme le Genmaicha est à moitié produit à partir du riz brun, la coopérative agricole de grains du Japon a choisi le jour suivant celui du thé vert, par respect pour ce dernier.

Kitanodaisanoe

Kitanodaisanoe (北野大茶湯) : cérémonie du thé de 1587

Préparation du Genmaicha

La quantité de thé doit être adaptée en fonction du goût désiré : environ deux cuillères à soupe (12 grammes) de Genmaicha pour 260ml d’eau. L’infusion doit durer 50 secondes dans l’eau bouillante.

Si vous avez des questions à propos du thé japonais, n’hésitez pas à nous contacter !