Novembre 2015 - Boucha de Kaga

Ce mois-ci nous avons sélectionné un Boucha (棒茶) de Kaga (加賀), dans la préfecture d’Ishikawa (石川).

Une tasse de Boucha

Boucha

Le Boucha est un thé vert torréfié. En général, le thé japonais se divise en trois grandes catégories : le Matcha (thé moulu), le Sencha (thé étuvé) et le Hojicha (thé torréfié). Le Boucha (棒茶) est une sorte de Hojicha produit exclusivement à partir de tiges de thé, d'où son nom qui signifie littéralement thé (茶) de bâtons (棒).

Le Boucha est produit à partir de tiges de sencha issus de la première récolte et venus de tout le Japon, surtout des préfectures de Shizuoka, de Kagoshima, et de la région de Kaga. Ces tiges sont triés et légèrement torréfiés à feu vif jusqu’à ce qu'elles prennent une couleur brun doré, appelée couleur du renard, kitsune-iro (きつね色).

Le Boucha a été inventé pendant l’ère Meiji. Des améliorations successives ont permis d'améliorer sa qualité, jusqu'à être dédié à notre dernier empereur Showa, qui adorait le Hojicha. Depuis lors, Le Boucha est aimé non seulement par l’empereur mais aussi par beaucoup de Japonais.

Au japon, il y a une superstition ancienne : si vous avez une tige de thé tenant verticalement dans votre tasse, cela vous porte bonheur pour toute la journée.

Le thé ainsi préparé a une saveur légèrement grillée et douce avec une couleur d’ambre. Le Boucha convient aux pâtisseries ainsi qu’au repas.

Tiges de Boucha

Kaga, dans la préfecture d'Ishikawa, Chubu

Ishikawa est situé dans le milieu du Japon et fait face à la mer du Japon. À l'ère Edo, le seigneur de Kaga a encouragé son peuple à fabriquer des objets d’arts, comme des ustensiles brillants en laque (Wajima-nuri) ou des tissus élégants pour les kimono (Kaga-yuzen). Il a également encouragé la production de thé.

Cela a permis à la ville de prospérer, qui à l’époque comptait un million d’habitants, à comparer aux 200.000 habitants actuels. Les gens de cette région ont hérité de ces savoir-faire et continuent à les utiliser. Il y a aussi des stations thermales du luxe depuis au moins le 6ème siècle.

Le producteur est Maruhachi Seichajo Co., Ltd. Il est renommé pour ce Boucha qui était dédié à notre dernier empereur Showa.

Yamanaka Onsen

Préparation du Boucha

La quantité de thé doit être adaptée en fonction du goût désiré : deux grosses cuillères à café (6 grammes) de Boucha pour 260ml d’eau. L’infusion doit durer 30 secondes dans de l’eau à ~100ºC.

Pour le thé glacé, remplissez un sachet avec trois bonnes cuillères à café (9 grammes) de Boucha, puis placez le dans un litre d’eau de source au réfrigérateur pendant au moins trois heures.

Si vous avez des questions à propos du thé japonais, n’hésitez pas à nous contacter !