Mai 2021 - Tsuyuhikari Sencha de Gifu

Pour ce mois-ci nous avons sélectionné un Tsuyuhikari (つゆひかり) en provenance de la ville de Shirakawa (白川町) dans la préfecture de Gifu (岐阜県).

Il y a deux Shirakawa à Gifu, qu'il ne faut pas confondre : la ville de Shirakawa située à proximité de la ville de Mino (美濃市), et le village de Shirakawa (白川村) célèbre pour ses maisons typiques de style architectural appelé gasshō-zukuri…

Plantation de Tsuyuhikari Plantation de Tsuyuhikari à Shirakawa (白川町)

Tsuyuhikari Sencha

Tsuyuhikari (つゆひかり) signifie littéralement « lumière de rosée ». L'appellation correspond en fait à une variété récente de théiers, issue du croisement de deux autres variétés (Asatsuyu et Shizu-7132). Son usage a commencé à se répandre en l'an 2000, surtout dans la préfecture de Shizuoka, et l'appellation « tsuyuhikari » a été enregistrée en 2003.

Tsuyuhikari Sencha

Le sencha produit à partir des plantations de Tsuyuhikari est reconnu pour la qualité de son umami, et la couleur vert émeraude de ses infusions. Cela donne un sencha doux et rafraichissant.

Tsuyuhikari Sencha

Gifu, une histoire riche

Gifu est une préfecture montagneuse située en plein cœur du Japon, à l'histoire riche. À mi-chemin entre la plaine du Kantō (Tokyo, Yokohama, etc.) et la plaine du Kansai (Osaka, Kyoto, Kobe, etc.), les deux régions les plus peuplées et les plus puissantes du Japon, il n'est pas difficile de comprendre pourquoi Gifu a vu se dérouler de nombreuses batailles décisives au cours de l'histoire du Japon.

On notera en particulier la bataille de Sekigahara, qui marque l'accession au shogunat de Tokugawa Ieyasu et le début de l'ère Edo.

Plantation de Tsuyuhikari Plantation de Tsuyuhikari

Paysages magnifiques

J'ai eu le privilège de passer quelques jours dans la préfecture de Gifu il y a quelques temps : les paysages sont absolument magnifiques, l'endroit est idéal pour découvrir un Japon calme et serein, proche de la nature et loin de l'agitation des grandes villes.

Je recommande particulièrement la ville de Takayama (高山市), connue le quartier pittoresque de Sanmachi Suji et ses nombreuses distilleries de saké. Le saké de Takayama est de très bonne qualité, grâce à l'excellence du riz produit localement, et à la pureté de l'eau des montagnes.

Je recommande également Magome-juku (馬籠宿), ancienne étape sur la route joignant Kyoto à Edo (actuelle Tokyo). Enfin si vous aimez les bains thermaux, appelés onsen (温泉) en japonais, il n'y a que l'embarras du choix !

Magome-juku Magome-juku (馬籠宿)

Préparation du Tsuyuhikari Sencha

La quantité de thé doit être adaptée en fonction du goût désiré : environ 1 cuillère à café (5 grammes) de sencha pour 180ml d’eau. La première infusion doit durer 2 minutes dans l'eau à 85ºC. Réduire la durée et augmenter la température de l'eau pour les infusions suivantes.

Bonne dégustation !