Mai 2019 – Genmaicha de Shimane

Ce mois-ci nous avons sélectionné un Genmaicha (玄米茶) de la préfecture de Shimane (島根). C'est notre première sélection de l'ère Reiwa (令和) ! Découvrez son amertume légère et rafraichissante, ainsi que la douceur du riz grillé Nita.

Okuizumo

Genmaicha

Ce Genmaicha (玄米茶), ou « thé de riz brun » en français, provient de la préfecture de Shimane. Le riz utilisé est appelé « Nitamai » (仁多米), l'une des marques de riz les plus célèbre au Japon.

Le Nitamai est cultivé selon les méthodes naturelles, avec très peu de produits chimiques, dans la zone d’Okuizumo (奥出雲). Il est considéré comme le meilleur riz de l’Ouest du Japon, et est souvent comparé au riz Koshihikari (コシヒカリ) en provenance de Niigata, dans l'Est du Japon.

Les feuilles de thé utilisées proviennent en totalité de la préfecture de Shimane. Le thé vert de Shimane n’est pas très connu, en effet il ne représente que 0,2% de la production nationale Japonaise. Mais il a une amertume fraîche et agréable et un goût jamais ennuyeux. Utilisez de l’eau bouillante pour une infusion optimale de Genmaicha ! Cela extrait les éléments attrayants du thé et du riz.

Pour produire le Genmaicha, normalement le ratio de riz brun grillé au thé vert est de 1 pour 1. Le Genmaicha ne contient que 0,01 % de caféine. Par conséquent, vous pouvez boire en boire sans souci à toute heure.

Le Genmaicha est souvent servi à l’heure des repas, car il accompagne bien les plats. Le Genmaicha est également servi avec des galettes de riz ou des biscuits à l’heure du goûter. Comme la fête des enfants arrive bientôt, le 5 mai, j’ai préparé des biscuits à la cannelle sur lesquels on des symboles pour cette fête, comme des banderoles de carpe ou un casque de guerrier.

Genmaicha avec biscuits à la cannelle

Nom de la nouvelle ère japonaise : Reiwa (令和)

Il y a deux calendriers en usage au Japon : le calendrier chrétien, et le calendrier traditionnel japonais, dit impérial. À partir du 1er mai, on change d'ère selon le calendrier traditionnel. Le nom de l'ère traditionnelle se dit Gengo (元号) en japonais, ainsi nous sommes passé de Heisei (平成) à Reiwa (令和).

Ce système est hérité de la Chine ancienne, selon l'idée que l’empereur règne également sur le temps. Ce système fut introduit au Japon au 7ème siècle et la première ère dur l'ère « Taika » (大化) en 645.

Au Japon, les empereurs avaient l’autorité de nommer l’ère et en changeaient fréquemment. Mais depuis l’ère Meiji, une nouvelle ère commence quand un nouvel empereur monte sur le trône, et se termine quand celui-ci meurt.

Ère Reiwa

Mais l'empereur Akihito (明仁) a déclaré en 2016 qu’il souhaitait abdiquer, ce qu'il a finalement pu faire le 30 avril 2019. Son règne a duré 31 ans. Son fils, le dauphin Naruhito (徳仁), âgé de 59 ans, lui a succédé pour devenir le 126ème empereur. Le couronnement a eu lieu le 1er mai 2019.

Le Gengo est aussi employé pour faire référence aux empereurs précédent. Ainsi, l'empereur Akihito sera désormais appelé empereur Heisei.

Le nom de la nouvelle aire provient du recueil de poèmes « dix mille feuilles », de l’ère de Manyoshu (万葉集) au 7ème siècle. Reiwa signifie que chaque personne peut faire éclore sa propre fleur en voyant un espoir à l’avenir. Je crois que c’est un joli nom et il me plaît déjà. Merci Heisei et bonjour Reiwa !

Genmaicha: feuilles de thé vert avec du Nitamai grillé

Préparation du Genmaicha

La quantité de thé doit être adaptée en fonction du goût désiré : environ 2 cuillères à soupe (6 grammes) de Genmaicha pour 200ml d’eau. L’infusion doit durer 40 secondes dans l’eau bouillante et ne doit pas durer longtemps, car l’amertume deviendrait trop forte et la saveur provenant du riz serait aussi perdue.

Il est conseillé de conserver le Genmaicha dans un endroit frais et obscur et de bien fermer le sac pour que le Genmai (riz brun grillé) n’absorbe pas l’humidité.

Si vous avez des questions à propos du thé japonais, n’hésitez pas à nous contacter !