Mars 2017 – Ashigaracha de Kanagawa

Bonjour ! Nous avons sélectionné un Sencha (煎茶) d'Ashigara (足柄) dans la préfecture de Kanagawa (神奈川).

Hakone

Sencha d'Ashigara

L'Ashigaracha (足柄茶) est produit dans la préfecture de Kanagawa, près de Tokyo, essentiellement dans le district d’Ashigara (足柄). Les plantations de thé s’étendent au pied du volcan Hakone (箱根山), connu pour ses stations thermales. La durée d’ensoleillement y est courte et la croissance des théiers est lente. À la faveur de ces circonstances pas très agréables, les théiers assimilent beaucoup d'éléments nutritifs du sol et ont des feuilles semblables à des aiguilles, mais douces.

Lors de la saison des bourgeons, la rosée matinale joue un rôle important en recouvrant les théiers. En effet cela les protège des rayons ultraviolets, et le thé ainsi cultivé a peu de tanin (à l'origine de l'amertume du thé vert), et a par conséquent un arôme doux. Le sol dans cette région est fertile et contient beaucoup d’azote, un des critères pour la qualité du thé.

L'Ashigaracha est produit à partir de la méthode traditionnelle d'« Asamushi (浅蒸し) », c'est à dire qu'il est cuit à la vapeur pendant seulement pendant 40 secondes. Le thé ainsi préparé a un bon équilibre entre la douceur et l’amertume avec une couleur jaune dorée.

L’histoire d’Ashigaracha est assez récente. Elle commence en 1924, après le grand Séisme de Kantō de 1923 (105.385 morts et 37.000 disparus) pour la reconstruction industrielle. La production d’Ashigaracha est organisée par les producteurs de thé, en corps, sous forme d’une société coopérative.

Kintaro

Un héro classique pour les garçons japonais

Il s’appelle « Kintaro (金太郎) » ou « garçon d’or » : c'est un héro classique au Japon. Il n’y a personne qui ne le connaisse pas ici. On grandit en écoutant son histoire et en écoutant des chansons qui lui sont dédiées.

Il était une fois un garçon, Kintaro, né dans le district d’Ashigara (足柄) qui jouait avec des animaux dans la montagne avoisinante, surtout en faisant du Sumo. C’est un garçon en pleine forme, gentil et surtout très fort. Un jour, il est arrivé avec ses amis animaux à un escarpement et en bas, il y a un torrent impétueux. À cause de cela, personne ne pouvait y passer. Il a donc abattu un grand arbre et fait un pont. Un grand samuraï nommé Minamoto Yorimitsu (源頼光) a vu ce spectacle et lui a demandé de l’accompagner jusqu'à la ville. Kintaro a accepté son offre et est devenu son loyal vassal, en changeant son nom en Sakatano Kintoki (坂田金時). Ainsi, il a eu un grand succès.

Kintaro est souvent représenté en image en ne portant qu’un tablier marqué « kin (金) » qui signifie « l'or », avec une hache et chevauchant un ours. C'est un héro populaire chez les garçons japonais, avant « Astro, le petit robot » ou encore « Son Goku » de Dragon Ball ! On décore la poupée de « Kintaro » le 5 mai, le jour des enfants. Les parents veulent que leurs enfants deviennent comme lui&nbsp: gentil mais costaud, et à la fin, qu'ils aient une vie pleine de succès.

l'Ashigaracha

Préparation de l'Ashigaracha

La quantité de thé doit être adaptée en fonction du goût désiré : environ 2 cuillères à café (10 grammes) d’Ashigaracha pour 300ml d’eau. L’infusion doit durer entre 50 et 60 secondes dans l’eau à 80ºC, selon votre goût. La deuxième infusion doit être faite plus rapidement dans de l'eau plus chaude que la première infusion.

Si vous avez des questions à propos du thé japonais, n’hésitez pas à nous contacter !