Mai 2016 - Murakamicha de Niigata

Ce mois-ci nous avons sélectionné un thé de Murakami -Murakami-cha (村上茶)- dans la préfecture de Niigata (新潟).

Plantation de thé sous la neige

Murakamicha

Le Murakamicha fait parti des thés verts produit le plus au nord du Japon. Les feuilles de thé se fanent en dessous de -10ºC, cependant, la neige recouvre les plantations de thé pendant l’hiver empêchant ainsi le froid excessif (la température sous la neige est de -3ºC ou -4ºC) dans cette région où l’hiver dure beaucoup plus longtemps et où la durée d’ensoleillement est bien moindre que dans les autres régions productrices de thé. Mais cela permet au Murakamicha d'avoir moins de tanin et plus de douceur.

Normalement, on produit du thé vert à partir d'une seule variété de thé, mais le Murakamicha est en général issu d’un mélange de quelques variétés améliorées pour le climat froid. Le thé ainsi préparé a une saveur douce et enrichissante spéciale. Il est considéré comme un thé de luxe. Le Murakamicha a 400 ans d’histoire et a commencé au début de l'ère Edo (en 1620). À l’ère Meiji (au 19ème siècle), le Murakamicha était déjà exporté aux Etats-Unis (à New York) ou en Russie (à Vladivostok).

Le thé que nous avons choisi est classé comme Sencha (煎茶). Il est issu d'un mélange de 4 variétés de thé (Fukumidori, Yabukita, Tsuyuhikari et Asanoka). Comme la quantité de Murakamicha produite est petite, la plupart du Murakamicha est consommée dans cette région. Le producteur de thé est Fujimien fondé en 1868 ; il est aussi connu pour produire du thé noir au Japon.

Senami Onsen

Murakami, préfecture de Niigata

Murakami est une ancienne ville féodale dite « Jokamachi (城下町) ». Jokamachi signifie littéralement « ville
(町) sous le château (城の下) ». La ville de Murakami a été protégée par le clan de Murakami et a prospéré grâce à la production de thé ainsi que la pêche au saumon.

Cette ville possède une rivière « Miomoté-gawa (三面川) », surnommé « rivière du saumon » car elle est remontée par beaucoup de saumons. Il y a également un site naturel pour admirer le paysage « Sasagawa-nagaré (笹川流れ) », un bord de la mer avec une station thermale « Senami-onsen (瀬波温泉) » avec une belle vue, face à la mer.

Murakamicha Tealeaves

Préparation du Murakamicha

La quantité de thé doit être adaptée en fonction du goût désiré : environ deux cuillères à café (6 grammes) de Murakamicha pour 120ml d’eau. L’infusion doit durer 20 secondes dans l’eau à 80ºC. La deuxième infusion doit être faite entre 90ºC pour 10 secondes et pour la troisième à plus court dans de l’eau plus chaude que la deuxième.

Vous pourrez déguster / découvrir la saveur d'umami et le parfum pour la première infusion, l’âpreté et l’épaisseur pour la deuxième, l’amertume et la vivacité pour le troisième infusion !

Si vous avez des questions à propos du thé japonais, n’hésitez pas à nous contacter !