Uji

A 8-post collection,

Juin 2018 – Kariganecha de Kyōto

Ce mois-ci nous avons sélectionné un Kariganecha (雁ヶ音茶) récolté dans la région d’Uji (宇治) de la préfecture de Kyōto (京都). Kariganecha Kariganecha (雁ヶ音茶) est l'appellation utilisée à Kyōto pour désigner un thé de tiges. En dehors de la région de Kyōto on appelle ce type de thé Kukicha (茎茶), littéralement thé de tige en japonais. Mais maintenant on utilise de plus en plus l'appellation Karigane en dehors de Kyōto, car elle est bien plus poétique que le très prosaïque
- Juin 2018 – Kariganecha de Kyōto

Read more

Novembre 2017 – Aracha de Kyōto

Ce mois-ci nous avons sélectionné un Aracha (荒茶) d'Uji (宇治) dans la préfecture de Kyōto (京都). Aracha L'Aracha (荒茶) est cuit à la vapeur puis sécher après la récolte de mai. On ne trie ni les feuilles ni les tiges. On n’arrange pas la taille du thé. C’est littéralement un thé brut. Il est soigneusement préservé dans un endroit frais et sombre pendant l’été, un peu comme on fait mûrir le vin dans une cave, puis il
- Novembre 2017 – Aracha de Kyōto

Read more

Mai 2015 - Hojicha de Uji

Ce mois-ci nous avons sélectionné un Hojicha (ほうじ茶) de Uji (宇治), dans la préfecture de Kyoto (京都). Hojicha Le Hojicha est un thé vert torréfié. Le méthode de torrefaction du thé vert a été inventée durant les années 1920 à Kyoto. Elle consiste à griller à grande température (environ 200 degrés) les feuilles ou tiges de thé sur du charbon, un peu à la façon dont on torréfie le café. La torréfaction est souvent pratiquée sur du bancha (番茶), thé
- Mai 2015 - Hojicha de Uji

Read more